Nicole LAHURE, peintre et sculpteur entre Paris et Cour-Cheverny

Un très beau parcours pour cette artiste dont les oeuvres puissantes respirent la vie et la générosité.
Bien que née à Reims, Nicole Lahure est d’origine Bordelaise. Ses peintures et sculptures retracent l’itinéraire d’une artiste authentique, toujours à la recherche de l’expression qui traduira le mieux ce qu’elle ressent profondément. Elle saisit des instants fugitifs dans leurs mouvements et leurs couleurs pour nous les offrir. Une vocation qui commence très tôt...

Nicole Lahure dans son atelier
de Cour-Cheverny
Nicole Lahure : « Je me souviens que mon père aimait peindre et dessiner. Il aimait l’art, la couleur, la matière... J’ai commencé à peindre en 1975 et j’ai très vite exposé, dès le début des années 80, au Grand Palais à Paris, au Salon des Indépendants. Autodidacte, j’ai travaillé seule pendant presque dix ans avant de fréquenter les ateliers Nicolas Poussin pendant quinze ans à Montparnasse, là où a travaillé Picasso. C’est un endroit qui n’existe plus aujourd’hui. J’exposais régulièrement dans des galeries parisiennes, au Grand Palais ainsi que partout en France. À Paris, j’avais installé un atelier privé où je peignais dix heures par jour. Je sculpte beaucoup aussi : depuis 2005, je fréquente l’académie de sculpture de La Croix Nivert.
Mes liens avec Cour-Cheverny ? : quand j’avais quinze ans, je passais mes vacances à Cour-Cheverny, puis je suis restée 35 ans sans y revenir. J’avais cependant conservé des contacts avec mes amies d’enfance, et ce sont elles qui m’ont encouragée à venir m’y installer une partie de l’année. Je partage mon temps entre Paris et Cour-Cheverny depuis maintenant une trentaine d’années ».


La Grenouille - La Grenouille n° 17 - Octobre 2012

Nicole Lahure, peintre et sculpteur
     Sociétaire des « Indépendants » depuis 1986
     Membre du Comité depuis 1990
     Commissaire adjoint du Salon en 1994 et 1995 - Vice-présidente en 2003
     Sociétaire des « Artistes Français » depuis 1992
     Prix spécial du jury en sculpture au « Salon des artistes de Sologne » en 1996.