La grenouille, l’âne et le cerf, une nouvelle fable !

La Grenouille, très curieuse de parcourir la forêt de Cheverny en cette période de brame, a voulu tester la promenade proposée par « À DOS D’ÂNE »

pour approcher les animaux de notre forêt et mieux connaître leur environnement… Une belle expérience : en fin d’après midi, notre petit groupe (il n’y avait pas que des grenouilles…) a pu pénétrer au coeur de la forêt pour s’imprégner de tout ce qui s’y passe, avec les commentaires éclairés de Laurent et Sabrina, concernant le domaine de Cheverny : 

son évolution : par exemple, les zones de culture du 19 e siècle comptaient sept fermes en activité, qui ont été remplacées, entre-autres, par des plantations de pins sylvestre, 
sa faune : la population de cervidés, de sangliers, de renards, etc., mais aussi d’oiseaux et d’insectes dont certains très rares comme le Sylvandre, un magnifique papillon, 
sa flore : les arbres, les herbes, (nourritures essentielles de nos cervidés), les fleurs dont des espèces peu communes comme le comaret (ou potentille des marais), la linaigrette vaginea présente dans les tourbières, l’hottonie des marais, etc., 
les pratiques de chasse, 
l’entretien et l’exploitation de la forêt. 

Précisons qu’avant de démarrer chacun a dû participer à la préparation des ânes (Noisette, Toutatis, Ulysse) en les brossant (ils adorent !), en nettoyant les sabots (ils marchent « pieds nus »), et en les harnachant… ; tout cela vous met dans l’ambiance et vous rapproche de cet animal très sympathique. 
La Grenouille, qui connaît bien la forêt de Cheverny, en a découvert de nouveaux aspects grâce aux ânes, très sensibles à leur environnement et qui donnent un rythme original à la balade en forêt. La présence de l’âne permet notamment aux enfants de réaliser une longue balade en restant très attentifs à tous les aspects de la nature environnante. Les ânes, dont la compagnie est très agréable, permettent également parfois de détecter plus facilement la présence des cervidés, l’homme « disparaissant » derrière l’animal. 
Les ânes « cassent la croûte » à chaque arrêt au cours de la balade… La Grenouille et son groupe ont attendu la fin du parcours pour savourer une petite collation à la lueur des bougies tout en écoutant le brame au coeur de la nuit. Une ambiance magique !… 

Cette façon originale de découvrir le domaine de Cheverny peut être déclinée de multiples façons, par exemple pour des sorties nocturnes (il faut attendre la pleine lune), des randonnées sur un thème spécifique (faune, flore, etc.), ou plus sportives sur de longues distances… 

Le Triton - La Grenouille n° 21 - Octobre 2013

Renseignements:
Sabrina Clamens 02 54 79 27 30 – 06 84 25 71 69